PARISIENS benoit-rousseau.com
     
PARISIENS
Portraits serrés et têtes de parisiens au hasard des rues. Dès que je croise une gueule, je me précipite : Bonjour, je peux vous prendre en photo ? Ils ont des vraies gueules, et je les trouve beaux. Je fais le choix de cadrer trop serré pour mieux faire ressortir le positif qui est en eux. Certains sont SDF, clandestins, d'autres grands bourgeois, peu importe : ils portent à travers ces rides, la même humanité.
Top